13/08/2022 - 15/08/2022 Atelier de 3 jours

A6Évaluer : qui, quoi, quand, comment ?

L’évaluation comme outil de pratique réflexible

Atelier annulé

Sandrine GROSJEAN, formatrice CGé 

Public

Toute personne ayant une responsabilité professionnelle dans l’évaluation des compétences et des apprentissages faits par d’autres et dans l’attestation auprès de tiers. 

Matériel demandé
    Texte d’une situation à envoyer avant la fin juin 2022Matériel de prise de note habituel + de quoi écrire sur du papier

Descriptif

Évaluer est un des gestes mentaux que l’enseignant pratique le plus quotidiennement : 
– est-ce que l’élève a compris ce que je lui demande ? 
– est-ce que la réponse qu’il me donne est correcte ? 
– est-ce que la réponse qu’il me donne témoigne de sa compréhension de mon enseignement ? 
– s’il n’a pas compris, qu’est-ce qui l’induit en erreur ? 
– comment ajuster mon dispositif, ma parole, mon message pour qu’il comprenne ? 
– et tous les autres ? Est-ce qu’ils suivent encore ? Ai-je toujours leur attention ?

Toutes ces questions sont des « moments » d’évaluation. On est encore loin de l’évaluation certificative, celle qui donnera une « cote » ou une « note » ou un « commentaire », mais qui attestera ou non de compétences acquises, vis-à-vis de personnes extérieures à la classe (parents, collègues, système éducatif…). C’est souvent ce « moment-là » qui révèle le plus de questions : faut-il des points ? Qui doit transmettre l’information ? Comment transmettre une information pertinente sur des compétences sans porter atteinte à la personne ? 
La façon dont on évalue, dont on formule un feedback, dont on propose une orientation, peuvent avoir des impacts majeurs sur la suite d’un parcours scolaire. Selon son milieu d’origine, l’élève est plus ou moins équipé pour en faire quelque chose de constructif. Réfléchir à la manière dont on évalue nos élèves, c’est aussi s’évaluer soi-même, comme enseignant. Comment mieux faire avec tous les élèves ? 
La question de l’évaluation est tellement vaste que nous ne pourrons évidemment pas en traiter tous les aspects. L’atelier sera un lieu d’arrêt et de réflexion sur nos pratiques.

Méthode

Comme l’objectif principal de l’atelier est de permettre l’entrée dans une posture réflexive par rapport à nos modèles d’évaluation, nous demanderons à chaque participant·e, d’envoyer, avant la fin de l’année scolaire une situation d’évaluation dans laquelle il ou elle a été mis·e en difficulté. Les consignes d’écritures vous parviendront quand le groupe aura été formé.
Nous partirons de certaines de ces situations que nous travaillerons à partir de différentes techniques allant de l’entrainement mental au jeu de rôle, en passant par les rebonds écrits ou encore d’autres méthodes conceptuelles ou actives.
Des éclairages théoriques vous seront proposés pour analyser les situations.

 

Repères théoriques

Anne Jorro : « L’enseignant et l’évaluation : des gestes éducatifs en question », Pratiques pédagogiques, De Boeck, 2000

André Gagneux : « Évaluer autrement les élèves », éducation et formation, PUF, 2002

CGé : « Comprendre et agir pour plus d’égalité à l’école », CGé 2019

Les inscriptions sont clôturées